Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Filtrer par Catégories
Actualités
CEE / Décret tertiaire
Courtage en énergie
Énergie
Fournisseurs
Témoignages
Transition énergétique

Sobriété énergétique : Exemples d’entreprises ayant réussi leur transition

Partagez cet article

La sobriété énergétique est devenue ces dernières semaines un pan important de la stratégie énergétique française et européenne. Cette mesure doit faciliter l’atteinte de l’équilibre entre offre et demande énergétique, dans le cadre de l’amélioration de l’autonomie énergétique de la France. Plusieurs entreprises ont donc mis en place plusieurs actions efficaces de sobriété et d’efficacité énergétique. Voici quelques exemples.

 

1er exemple de sobriété énergétique : Les musées parisiens

 

Pour limiter la hausse des prix de l’énergie sur leurs factures, plusieurs musées parisiens ont décidé d’agir à plusieurs niveaux, à la fois techniques et comportementaux. Par exemple, le musée d’Orsay a décidé de changer son parc d’éclairage, afin d’adopter la technologie LED, moins énergivore. Ce changement a permis au musée de réduire de 33% sa consommation électrique annuelle. 

 

Autre exemple de sobriété énergétique, plusieurs musées ont décidé d’agir sur leur système de chauffage. La Grande Halle de la Villette a décidé de réduire de 2h la période de chauffe hebdomadaire de ses bâtiments. Le musée du Louvre a choisi de son côté de réaliser des travaux d’amélioration de son système de chauffage et d’éclairage, pour réduire de 10% sa consommation globale d’énergie.   

 

Nouveau call-to-action

 

2ème exemple de sobriété énergétique : Les hôtels et restaurants

Pour respecter les mesures du plan de sobriété énergétiques, les hôtels et restaurants ont établi une charte de sobriété énergétique sur :

 

Le chauffage et la climatisation : 

  • Respecter au point de consigne une température de 19° dans les salles et parties communes, et inciter les clients à le faire de même dans les chambres ;  
  • Réduire la température à 17° au point de consigne hors de la présence des clients et du personnel dans les salles de restaurants, les chambres et salles inoccupées, les couloirs et réceptions, les salles de sports.

 

Le chauffage de l’eau :

 

  • Baisser d’1° la température des piscines intérieures et extérieures  ;
  • Baisser la température des saunas/hammams/jacuzzis ainsi que leurs horaires d’utilisation et sur réservation.  
  • Concernant les établissements de thalassothérapie : baisse de 1° dans la limite de 31° pour la température des piscines ludiques et baisse de 1° de la température des bassins de soins dans la limite de 33°.

 

L’éclairage intérieur : 

 

  • Les professionnels des cafés et restaurants s’engagent à éteindre les lumières et enseignes lumineuses de leurs établissements à la fin du service.  
  • Les professionnels des hôtels s’engagent à éteindre leurs enseignes entre minuit et 6h du matin.

 

La cuisson et le froid :

 

  • Ne pas consommer inutilement d’énergie à l’occasion de l’exercice de leur activité.

 

3ème exemple de sobriété énergétique : Les grandes et moyennes surfaces commerciales

 

Tout comme les hôtels et restaurants, les GMS ont également décidé de s’engager sur plusieurs actions de sobriété énergétique, adaptées à leurs spécificités d’activité :

 

Le chauffage et la climatisation :  

 

  • Respecter une température au point de consigne de 19° dans les magasins ;  
  • En cas d’Ecowatt rouge et sur les périodes de fortes tensions sur les réseaux (8h-12h et 18h-20h), diminuer la température de chauffage d’au moins deux degrés soit une température au point de consigne réglée à 17 degrés ;
  • Fermer les portes extérieures des magasins. 

 

L’éclairage intérieur et extérieur :  

 

  • Ils s’engagent à éteindre les lumières, publicités et enseignes lumineuses dès la fermeture du magasin ;
  • Ils s’engagent également à éteindre la lumière intérieure après le départ des salariés, à diminuer l’éclairage de 50% le matin en présence des salariés et avant l’arrivée du public, et de 30% en présence du public. 

 

Mesures diverses :

  

  • Suspendre le renouvellement d’air la nuit ;
  • Produire de l’eau chaude en dehors des pics de consommation ;  
  • En cas d’Ecowatt rouge, produire la glace en dehors des pics de consommation et décaler la recharge des batteries.

 

4ème exemple de sobriété énergétique : Le commerce de gros

 

Enfin, dernier exemple de sobriété énergétique avec les commerces de gros, qui ont également pris des mesures fortes pour contribuer à la préservation de l’approvisionnement énergétique français. Ces mesures concernent :

 

Le comportement des commerces de gros et de leurs collaborateurs :  

 

  • Formation du personnel relatif aux écogestes, et l’instauration d’un référent au sein de l’entreprise : 

 

Chasse aux éclairages inutiles ; 

Respect des 19°C préconisés pour le chauffage et les 26°C pour la climatisation ; 

Promotion du dispositif EcoWatt ; 

Archivage régulier des données …  

 

  • Mise en place d’une stratégie de sobriété énergétique à long terme basée sur un audit énergétique.

 

Les transports des marchandises :  

 

  • Accélération du déploiement du programme Objectif CO2, tourné vers la réduction des émissions de gaz à effet de serre des transports de marchandises. 

 

Objectif : plus de 500 entreprises du commerce de gros sensibilisées d’ici fin 2023. 

 

  • Poursuite du déploiement des formations à l’écoconduite en direction des collaborateurs conduisant un véhicule dans le cadre de leur fonction et/ou pour leurs trajets domicile/travail. 

 

Objectif : une économie entre 5% et 20% de consommation de carburant pour les 80.000 conducteurs routiers de transport de marchandises auxquels s’ajoutent les personnels commerciaux.  

 

  • Poursuite renforcée des démarches permettant d’optimiser les livraisons (logiciels d’optimisation de tournées) 

 

Les bâtiments :  

 

Lancement d’études d’opportunité et de faisabilité visant à moderniser les équipements énergétiques : 

 

  • panneaux photovoltaïques ;
  • isolation des bâtiments ;
  • éclairages basse consommation ; 
  • chauffage et climatisation moins énergivores.  

 

Renforcement de la sensibilisation des petites et moyennes entreprises aux obligations issues du décret tertiaire.

 

– 8,7% de consommation d’énergie sur les 4 premières semaines de décembre

 

Au global, ces mesures de réduction de la demande énergétique prises par ces entreprises ont permis de réduire de 8,7% sur les 4 premières semaines de Décembre, par rapport à la période 2014-2019. Cette baisse se rapproche de l’objectif du gouvernement de réduire de 10% la consommation d’énergie sur les deux prochaines années. En détail, RTE indique une baisse de consommation du secteur industriel de 16% entre décembre 2021 et décembre 2022, démontrant l’efficacité des mesures adoptées.

 

Réduction consommation électrique industrie

Source : RTE

 

Vous souhaitez un accompagnement sur vos contrats d’énergie ?

 

Optima Énergie propose aux entreprises un accompagnement personnalisé pour optimiser à long terme leurs dépenses énergétiques :

 

  • Achat d’énergie : Prise en main complète de votre relation avec votre fournisseur d’énergie (sourcing, comparatif, sélection du fournisseur, gestion des contrats…) ;
  • Veille de marché : Mise à disposition d’un outil d’alerte pour détecter des opportunités de marché.
  • Optimisation du budget : Bilan de consommation pour éviter les dérives de consommation (optimisation fiscale, ajustement puissance de compteur…)
  • Efficacité énergétique : Accompagnement personnalisé sur le décret tertiaire, élaboration d’un plan d’action autour de l’audit énergétique
  • Transition énergétique : Zéro émission nette avec le système de compensation carbone et l’installation de panneaux solaires.

 

Nouveau call-to-action

Steven Perros

Chargé de marketing chez Optima Energie, j'ai pour mission de vous simplifier la compréhension du monde de l'énergie !

Ces articles pourraient également vous intéresser

électromobilité

Quelles sont les bornes de recharge les plus proches de moi ?

Pour la fin de l’année 2022, le gouvernement a fixé comme objectif l’installation de 100 000 bornes…

Lire la suite
Isolation thermique bâtiment optima énergie

Isolation thermique : Comment isoler efficacement mon bâtiment ?

Avec la hausse des coûts de l’énergie et l’importance de la cause environnementale, l’isolation thermique des bâtiments…

Lire la suite
Bâtiment à énergie positive BEPOS

Bâtiment à Énergie Positive (BEPOS) : Quelles obligations pour les bâtiments de mon entreprise ?

Les bâtiments à énergie positive entrent dans le cadre de la loi relative à la transition énergétique…

Lire la suite

Vous souhaitez recevoir les derniers conseils des experts Optima Energie ?

Inscrivez-vous à la newsletter du blog pour recevoir les nouveaux articles dès leur parution.