Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Filtrer par Catégories
Actualités
CEE / Décret tertiaire
Courtage en énergie
Énergie
Fournisseurs
Non catégorisé
Témoignages
Transition énergétique

Décret tertiaire : Comment définir son année de référence pour le décret tertiaire ? (INFOGRAPHIE)

Partagez cet article

Depuis son entrée en vigueur en 2019, le décret tertiaire est le sujet phare dans le monde de l’entreprise, dans un secteur d’activité bien précis : le tertiaire. Ce décret rend obligatoire pour les bâtiments tertiaires d’une surface supérieure ou égale à 1000 m2 de réduire de 40% leur consommation énergétique d’ici 2030. Et pour cela, une année de référence est nécessaire.

 

Le décret tertiaire est issu de la loi Elan. Il cherche à favoriser la transition énergétique et écologique au sein des bâtiments tertiaires. Et ce, dans le cadre de la lutte contre le réchauffement climatique. Plus précisément, il vise à réduire la consommation énergétique des bâtiments d’ici 2030, date de la première échéance du décret. 

 

L’année de référence du décret tertiaire

 

Ce décret demande aux activités tertiaires de fournir des informations énergétiques par rapport à une année de référence comprise entre 2010 et 2019. Pour l’ADEME, cette année de référence va devenir la base de comparaison pour mesurer les efforts sur la réduction de la consommation d’énergie.  

 

Mais comment définir cette année de référence précisément ? 

 

Nos experts ont réalisé pour vous l’infographie à télécharger absolument, afin de définir la meilleure année de référence pour votre entreprise tertiaire.

 

Année de référence décret tertiaire

 

Allez, ne vous faisons plus attendre. Nous vous révélons dans les grandes lignes les 5 étapes à respecter pour définir la meilleure année en tant qu’année de référence. Dans l’infographie, vous retrouverez :

  • le détail des actions à mener pour définir la meilleure année de référence,
  • ainsi qu’un exemple concret de l’un de nos clients pour tout comprendre.

 

  1. Récupérer les factures d’énergie entre 2010 et 2019
  2. Répertorier les travaux hors embellissement effectués au sein des bâtiments tertiaires entre 2010 et 2019
  3. Sélectionner sa méthodologie de calcul de son objectif entre valeur absolue et valeur relative 
  4. Récolter les données RSE,  dans le cadre d’une labellisation ISO par exemple
  5. Réflexion sur la priorisation du parc immobilier 

 

Nouveau call-to-action

 

Nos experts sont à votre disposition pour vous aider à définir la meilleure année de référence pour votre entreprise tertiaire ! 

 

Demande d'étude CEE

marius-ciocirlan-vMV6r4VRhJ8-unsplash

Clémentine Masson

Responsable marketing chez Optima Energie, je suis passionnée par la rédaction et le design. J'ai à coeur de vous faire découvrir le monde de l'énergie, et tous ses secrets !

Ces articles pourraient également vous intéresser

Chaleur : comment éviter une hausse de facture de climatisation pour les hôtels ?

Les impacts des pics de chaleur sur la consommation énergétique française   La consommation d’électricité est fortement…

Lire la suite
ARENH : prix électricité nucléaire

Le thorium : l’espoir d’une énergie nucléaire verte

Le Thorium, minerai très abondant dans la croûte terrestre, est une des nombreuses pistes de réflexion pour…

Lire la suite
Centrales nucléaires

Les centrales nucléaires en France : quelle évolution dans les années à venir ?

Fer de lance du mix énergétique depuis les années 1980, le parc nucléaire français arrive aujourd’hui à…

Lire la suite

Vous souhaitez recevoir les derniers conseils des experts Optima Energie ?

Inscrivez-vous à la newsletter du blog pour recevoir les nouveaux articles dès leur parution.