Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Filtrer par Catégories
Actualités
CEE / Décret tertiaire
Courtage en énergie
Énergie
Fournisseurs
Témoignages
Transition énergétique

Les éoliennes : Quels sont les bénéfices pour son autoconsommation ?

Partagez cet article

Dans le cadre de la sobriété énergétique et des actions pour rendre plus autonome l’Europe en énergie, le gouvernement encourage les entreprises à accroître leur autoconsommation d’énergie. De nombreuses solutions existent aujourd’hui sur le marché :

En France en 2021, l’énergie éolienne a été la troisième source de production d’électricité, avec 36,8 TWh (-7%), derrière le nucléaire (361 TWh), et l’hydraulique (62,5 TWh). Pour votre entreprise, l’éolien fait figure de solution pertinente pour couvrir une partie de vos besoins énergétiques. 

 

Quel est le coût d’une éolienne pour mon entreprise ? 

Le coût d’une éolienne varie selon la taille et la puissance de l’installation. Les plus grandes éoliennes terrestres, d’une puissance de 5 MWh, peuvent coûter plus de 10 millions d’euros. Néanmoins, ces éoliennes sont financées et détenues par des fournisseurs d’énergie, capables de gérer au quotidien de telles installations. 

Pour votre entreprise, des éoliennes plus abordables existent. Ces éoliennes de plus petite taille sont appelées des éoliennes domestiques. On retrouve sur le marché plusieurs puissances, allant de 1 à 10 kWh. Les tarifs d’entrée vont de 6000 euros, pour des éoliennes en kit, sans pose ni raccordement, à près de 50 000 euros pour les éoliennes domestiques les plus puissantes. 

Il existe deux types d’éoliennes domestiques en vente sur le marché : 

  • Les éoliennes à axe horizontal ;
  • Les éoliennes à axe vertical.

 

Transition énergétique Éoliennes et paysage

Les éoliennes domestiques à axe horizontal

Les éoliennes à axe horizontal sont les éoliennes les plus courantes sur le marché. Munies d’hélices qui font face au vent, elles ont la capacité de capter des vents très puissants en hauteur grâce aux pales. 

 

eolienne_autoconsommation

Les éoliennes domestiques à axe vertical

Il existe plusieurs types d’éoliennes à axe vertical, qui s’adaptent selon les conditions dans lesquelles elles évoluent. Ce type d’éolienne dépasse rarement les 1 MW de puissance.

Ce type d’éolienne est plus rare, car il est plus complexe de capter des vents forts en altitude. En effet, les pales de l’éolienne sont autour du mât, ce qui limite la capacité de l’éolienne à générer une grande quantité d’électricité. Néanmoins, elle est pertinente dans des zones très venteuses, où les vents peuvent être très violents. On les retrouve ainsi sur le littoral.

Eolienne savonius

Ce type d’éolienne est capable de capter des vents à 360°, et de tourner malgré des vents très faibles. Néanmoins, sa structure n’est pas idéale dans des lieux avec des vents très violents. 

 

eolienne_voilure_tournante

Eolienne à voilure tournante

Tout comme l’éolienne savonius, ce type d’éolienne est capable de capter des vents à 360°, grâce à sa capacité à s’orienter naturellement selon la provenance des vents. Ce type d’éolienne est la plus polyvalente des trois modèles. 

 

Quelle est la rentabilité d’une éolienne domestique pour l’autoconsommation de mon entreprise ?

Pour calculer la rentabilité d’une éolienne, il faut comptabiliser sa production. À l’année, une éolienne de 5 kWh, coûtant 12 000 euros à l’achat, peut produire entre 5 et 20 MWh. Avec un cours de l’électricité compris entre 550 et 600 €/MWh en septembre 2022 pour l’année de livraison 2023, une éolienne de ce type peut être rentabilisée en seulement 1 année dans des conditions optimales. Dans le pire des cas en termes de conditions météorologiques, une éolienne de ce type peut être rentable à partir de la 5ème année d’exploitation. 

Avec des conditions tarifaires plus conventionnelles, avec un prix du MWh d’électricité autour des 100€, une éolienne de ce genre sera rentable au bout de 6 ans dans des conditions optimales de production. Dans le pire des cas, la rentabilité s’obtient au bout de  24 ans. 

 

Contactez-nous pour votre projet d'autoconsommation

 

Quelles sont les démarches pour installer une éolienne à proximité de son entreprise ?

Avant de débuter les démarches pour installer une éolienne sur le terrain de votre entreprise, il est important de vérifier si vous êtes autorisé à construire cette éolienne. Par exemple, il est interdit de construire une éolienne lorsque le plan local d’urbanisme l’interdit, ou dans :

  • les parcs nationaux et les réserves naturelles ;
  • les zones militaires ;
  • une zone de 500 mètres autour de immeubles et bâtiments classés aux monuments historiques. 

De plus, l’installation d’une éolienne sur votre terrain doit respecter les règles relatives à : 

  • l’utilisation des sols ;
  • l’implantation ;
  • la destination ;
  • la nature ;
  • l’architecture ; 
  • les dimensions ; 
  • l’assainissement des constructions et l’aménagement de leurs abords.

 

Selon la taille du mât, les démarches administratives diffèrent. Pour des mâts de moins de 12 mètres de haut, une simple déclaration préalable à la mairie est nécessaire. Pour des mâts de plus grande envergure, entre 12 et 50 mètres de hauteur, il est nécessaire de demander un permis de construire. 

En plus du permis de construire, une éolienne de plus de 12 mètres de haut est considérée par l’État comme Installation Classée pour la Protection de l’Environnement (ICPE). Pour une puissance totale inférieure ou égale à 20 MW, une simple déclaration au titre des ICPE suffit. En ce qui concerne les puissances totales supérieures à 20 MW, il faut obtenir une autorisation au titre des ICPE. 

Pour vous aider dans ces démarches, le gouvernement a mis en place un site pour obtenir le contact du service public à même de vous renseigner dans ces démarches administratives. 

 

Comment brancher son éolienne en autoconsommation ?

Les éoliennes domestiques peuvent être branchées à la fois sur votre bâtiment, pour votre autoconsommation, et être également branchées sur le réseau électrique, pour revendre le surplus ou la totalité de votre production. 

Pour électrifier avec l’éolienne un bâtiment non alimenté en électricité, il est nécessaire de faire une demande d’électrification auprès de la mairie de votre commune. Dans le cas d’un simple raccordement à un bâtiment déjà alimenté, il n’y a pas de démarche administrative particulière à réaliser. 

Pour la vente d’électricité sur le réseau électrique, il faut se rapprocher de RTE, pour le raccordement de l’éolienne, et d’un fournisseur d’électricité capable d’acheter vos volumes d’électricité générés. 

 

Profitez d’un accompagnement personnalisé pour développer l’autoconsommation de votre entreprise 

Optima Énergie propose aux entreprises (TPE/PME, industrie…) et autres consommateurs professionnels d’énergie (syndics de copro, méthaniseurs…) dans le développement de leur autoconsommation. A partir de vos objectifs de production d’électricité, notre équipe d’experts en énergie vous guide dans les démarches administratives et techniques pour développer votre indépendance énergétique.   

 

Accompagnement autoconsommation entreprise Optima Énergie

Clement De Rebeval

Ces articles pourraient également vous intéresser

aides énergo facture énergie entreprise

Aides Énergo : Quelles entreprises peuvent bénéficier de la simplification du guichet d’aides ?

Face à la crise énergétique actuelle, le gouvernement propose une aide à destination des entreprises pour compenser…

Lire la suite
Tendance marché énergie prix

La tendance marché de l’électricité et du gaz naturel – Novembre 2022

Cette fin d’année 2022 s’inscrit dans le contexte de préparation de l’hiver. L’objectif est d’assurer un maintien…

Lire la suite
Ombrière solaire toit parking supermarchés

Ombrière solaire : des nouvelles obligations pour les entreprises

Les investissements dans les technologies pour améliorer son autoconsommation se multiplient face à la crise énergétique actuelle….

Lire la suite

Vous souhaitez recevoir les derniers conseils des experts Optima Energie ?

Inscrivez-vous à la newsletter du blog pour recevoir les nouveaux articles dès leur parution.