Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Filtrer par Catégories
Actualités
CEE / Décret tertiaire
Courtage en énergie
Énergie
Fournisseurs
Témoignages
Transition énergétique

Comment connaître la valeur des Certificats d’Economies d’Energie (CEE) en 2022 ? 

Partagez cet article

Les certificats d’économies d’énergie (CEE), ou prime CEE, sont une aide financière allouée par l’Etat, pour soutenir la réalisation de travaux d’économies d’énergie. Ces travaux concernent tout type de travaux permettant une amélioration de la performance énergétique d’un bâtiment. Ces opérations d’économies d’énergie sont classées en 6 catégories :

 

  • Agriculture ;
  • Industrie ;
  • Réseau ;
  • Résidentiel ;
  • Tertiaire ;
  • Transport.

 

Selon l’opération réalisée, le fournisseur d’énergie retenu et le moment dans l’année, le montant de l’aide attribuée pour réaliser les travaux varie. 

 

Nouveau call-to-action

 

1 – Montant variable selon les travaux réalisés 

 

Le montant des certificats d’économies d’énergie varie selon les opérations d’économies d’énergie réalisées. Cette valeur intrinsèque du montant alloué par les CEE dépend : 

 

  • du type de travaux effectués ;
  • du nombre de mètres concernés (dans le cas d’une rénovation de l’isolation par exemple) ;
  • du nombre de KWh CUMAC généré par les travaux.

 

Les aides vont ainsi de quelques centaines d’euros (Changement du système complet de l’éclairage intérieur), à plusieurs milliers (rénovation de l’isolation, remplacement d’une chaudière à gaz…). 

 

2 – Montant variable selon le fournisseur sélectionné 

 

Les obligés (fournisseurs d’énergie) ont l’obligation de générer une certaine quantité de certificats d’économies d’énergie, selon la taille de leur portefeuille client. Ainsi, pour couvrir leurs obligations, certains fournisseurs peuvent proposer des sommes plus importantes que d’autres, selon leur situation vis-à-vis de l’atteinte de leur objectif annuel. 

 

Pour un fournisseur, l’atteinte de l’objectif est importante, car des sanctions financières peuvent être prises à leur encontre. Le montant de ces pénalités s’élève à 0,015 euro par kWh cumac manquant. Il est donc important de solliciter plusieurs fournisseurs d’énergie pour obtenir des certificats d’économies d’énergie, car ils peuvent proposer des montants différents. 

 

3 – Montant variable selon la valeur du marché des CEE

 

Enfin, le dernier facteur d’évolution de la valeur des certificats d’économies d’énergie est l’état du marché des CEE. Ce marché regroupe les obligés (fournisseurs) et les éligibles (collectivités territoriales, ANAH, sociétés d’économies mixtes…). Ces derniers génèrent également des CEE, et peuvent revendre ces droits CEE aux obligés. Depuis fin 2019, le prix du MWh cumac sur le marché des CEE oscille entre 7 et 8 euros.

 

Valeur prime certificats économies énergie CEE

Steven Perros

Chargé de marketing chez Optima Energie, j'ai pour mission de vous simplifier la compréhension du monde de l'énergie !

Ces articles pourraient également vous intéresser

aides énergo facture énergie entreprise

Aides Énergo : Quelles entreprises peuvent bénéficier de la simplification du guichet d’aides ?

Face à la crise énergétique actuelle, le gouvernement propose une aide à destination des entreprises pour compenser…

Lire la suite
Tendance marché énergie prix

La tendance marché de l’électricité et du gaz naturel – Novembre 2022

Cette fin d’année 2022 s’inscrit dans le contexte de préparation de l’hiver. L’objectif est d’assurer un maintien…

Lire la suite
Ombrière solaire toit parking supermarchés

Ombrière solaire : des nouvelles obligations pour les entreprises

Les investissements dans les technologies pour améliorer son autoconsommation se multiplient face à la crise énergétique actuelle….

Lire la suite

Vous souhaitez recevoir les derniers conseils des experts Optima Energie ?

Inscrivez-vous à la newsletter du blog pour recevoir les nouveaux articles dès leur parution.