26/10/2020

Optimiser ses factures énergétiques : les 6 éléments clés à regarder à la loupe

Partagez cet article

Régulièrement, en tant que professionnel, vous recevez vos factures d’énergie (électricité et/ou gaz). Et généralement, à l’ouverture de ces courriers, votre oeil se rend directement au niveau du montant, votre cerveau vérifie que ce montant semble habituel, puis vous passez à l’ouverture du courrier suivant. 

Mais savez-vous que votre facture d’énergie possède de nombreuses informations importantes ? Vous pouvez y retrouver les conditions de votre abonnement, le montant des différentes taxes, les services que vous avez souscrit auprès de votre fournisseur… Autant de données qu’il vous est possible d’optimiser afin d’obtenir la facture la plus juste possible.

En effet, il peut arriver que votre facture ne comprenne pas uniquement le prix de l’énergie que vous consommez, mais plusieurs services annexes : une assurance énergie, un service de dépannage… Pour certaines entreprises, c’est la puissance qui n’est pas adaptée, et qui entraîne donc des coupures, ou des surcoûts.

Même si toutes les factures ne sont pas identiques, leur trame est bien souvent la même. Si le recto est très synthétique, avec les informations de votre entreprise et celles de votre fournisseur, ainsi que le montant global de votre facture, le verso, quant à lui, vous offre le détail de ce montant. Vous pourrez ainsi retrouver, au dos :

  • L’abonnement ;
  • La consommation ;
  • Les taxes ;
  • Les prestations ;
  • Les services souscrits ;
  • La conclusion.

 

Parmi toutes ces catégories, comment optimiser vos factures d’énergie ? 

En tant que professionnel, vous pouvez agir sur plusieurs aspects pour optimiser vos factures : la puissance souscrite, et les services souscrits notamment. Besoin d’aide pour définir les caractéristiques énergétiques de votre entrepriseNotre équipe d’experts en énergie décortique avec vous votre facture d’électricité et/ou de gaz, ainsi que ses différentes catégories, à travers cette infographie ! 

 

 

PS : La fin de l’année 2020 signe l’arrêt des Tarifs Réglementés de Vente. Votre entreprise possède plus de 10 salariés, ou réalise plus de deux millions d’euros de chiffre d’affaires ? Vous devrez opter pour une offre de marché dès le 1er janvier 2021 : On vous dit tout dans cet article !

 

 

marius-ciocirlan-vMV6r4VRhJ8-unsplash

Clémentine Masson

Passionnée par la rédaction et le design, j'ai à coeur de vous faire découvrir le monde de l'énergie, et tous ses secrets !

Ces articles pourraient également vous intéresser

Livre blanc – Le courtier en énergie

Les prix de l’électricité et du gaz varient chaque jour, et ce jusqu’à plusieurs fois par jour….

Lire la suite

La CSPE, une taxe énergétique en évolution !

A l’image de l’ARENH, la CSPE (Contribution au Service Public d’Electricité) est une taxe énergétique qui fait…

Lire la suite

TPE et PME : connaissez-vous les aides financières auxquelles vous avez droit pour faire des économies d’énergie ?

Pour une TPE ou une PME, les marges de manœuvre financières sont souvent limitées. Chaque euro compte…

Lire la suite