Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Filtrer par Catégories
Actualités
CEE / Décret tertiaire
Courtage en énergie
Énergie
Fournisseurs
Témoignages
Transition énergétique

  12/05/2022

Quels sont les plus gros producteurs de gaz au niveau mondial ?

Partagez cet article

L’exploitation et la production de gisements de gaz naturel en Europe et dans le monde entier connaît plusieurs méthodes, adaptées sur la région du monde et les réalités économiques et logistiques. Selon l’accessibilité à ces gisements, les extracteurs évaluent le pourcentage d’exploitation, et décident d’exploiter le gisement en question. 

 

Cette estimation est l’élément de classification des gisements de gaz naturel. En effet, 3 catégories permettent de les classer : les réserves prouvées, probables et possibles. Les extracteurs de gaz naturel dans le monde mettent principalement les réserves prouvées, voire probables, pour démontrer leurs capacités à alimenter durablement les pays dépourvus de cette énergie abordable. 

 

Dans cet article, nous allons nous intéresser à la production du gaz naturel, avec les pays possédant du gaz naturel, les entreprises et producteurs chargées d’extraire ce gaz, et comment ce gaz est acheminé ensuite en France. 

 

Quelles sont les principales zones de production de gaz naturel dans le monde ? 

 

La répartition des gisements prouvés de gaz naturel est inégale dans le monde, concentrée au Moyen-Orient, en Asie et en Amérique. 

 

Gisements de gaz naturel prouvés en 2020 par pays

 

Le pays avec le plus grand volume de gaz naturel est la Russie, avec près de 34 milliards de mètres cubes. Suivent ensuite l’Iran, avec 32,3 milliards de mètres cubes, et le Qatar avec 25,9 milliards de mètres cubes de gaz naturel. Cette répartition au niveau mondial définit également les nationalités des principales entreprises d’exploitations de gaz naturel au monde. 

 

Quelles sont les principaux producteurs de gaz naturel au monde ?

 

Les 5 super majors

 

Historiquement, les principaux producteurs qui exploitent les gisements de gaz naturel et de pétrole sont issues des pays détenteurs de ces réserves sur le territoire. Ces entreprises sont très souvent nationalisées, classées en catégories, selon leurs puissances d’action. Ainsi, on compte dans un premier temps les 5 “super major”, à savoir : 

 

  • ExxonMobil : groupe américain produisant 4 millions d’équivalent barils/jour (pétrole et gaz compris), avec des sites réparties entre les Etats-unis, le Brésil ou encore la Papouasie Nouvelle-Guinée. L’entreprise possède en tout 45 raffineries dans le monde ;
  • Shell : groupe pétrolier anglo-neerlandais produisant par jour 3,2 millions d’équivalent pétrole. Il est présent dans près de 70 pays dans le monde et possède en tout 13 raffineries ; 
  • BP : groupe britannique de recherche, extraction, raffinage et vente de pétrole et gaz naturel, fondé en 1909 ;
  • Chevron : Second groupe pétrolier américain, derrière ExxonMobil, présent dans plus de 180 pays dans le monde, pour rechercher, extraire et raffiner le pétrole et gaz naturel issus des gisements. Il agit également dans la production de l’électricité ;
  • Totalenergies : Groupe français pétrolier créé en 1924 sous le nom “Compagnie Pétrolière de France”. Elle possède aujourd’hui des activités aux 4 coins du monde, y compris en France où elle a 4 sites de raffinage. 

 

Les autres producteurs de gaz naturel

 

Plus en retrait dans le classement des puissances financières et d’influence, on retrouve plusieurs entreprises nationalisées. Ces producteurs de gaz sont originaires de pays exportateurs de pétrole et de gaz :

 

  • Sonatrach : Groupe pétrolier et gazier algérien créé en 1963, détenu à 100% par le gouvernement du pays ; 
  • Equinor : Groupe pétrolier et gazier norvégien, fondé en 1972, détenu en majorité par le gouvernement, et emploie plus de 29000 personnes ;
  • Eni : Groupe italien d’hydrocarbure, créé en 1953 et prévisatisé en 1998, établis dans 68 pays à travers le monde. Il fournit à la fois de l’électricité, du gaz naturel et du pétrole.  

 

Comme nous pouvons le voir, certains groupes sont présents sur toute la chaîne de valeur du gaz naturel, de l’extraction à la fourniture d’énergie auprès des consommateurs. 

 

La chaîne de valeur des producteurs de gaz naturel à travers le monde

 

A partir des plateformes offshores ou des derricks, les producteurs acheminent le gaz naturel vers :

 

  • l’usine de liquéfaction, dans le cadre d’une production de GNL ;
  • directement par gazoducs, vers les zones de consommation. 

 

Le transport par GNL 

 

A partir des usines de liquéfaction, le transporteur refroidit à -160 degrés, pour soit : 

 

  • être stocké en souterrain ;
  • être transporté par méthaniers, des bateaux adaptés aux transports de cette énergie.

 

Une fois arrivé à destination, dans un terminal méthanier, le bateau décharge le gaz liquéfié dans une usine de regazéification. Cette usine permet de changer l’état de cette source d’énergie, de liquide à gazeux. Une fois cette manipulation faite, les gestionnaires de réseau et gestionnaires de stockage injectent le gaz sur le réseau de transport et de distribution du pays consommateur.  

 

Le transport par gazoducs

 

A partir des plateformes offshores ou derricks, les producteurs de gaz naturel injectent directement cette énergie dans les gazoducs. Selon les zones de production et de consommation, celui-ci peut parcourir par ce moyen plusieurs milliers de kilomètres.  

 

Gazoducs existants en europe

Principaux gazoducs en Europe

 

Ces gazoducs permettent d’acheminer au total vers l’Europe près de 360 milliards de mètres cubes de gaz naturel. Près de la moitié de ce volume de gaz provient de Russie (45%). Avant le début du conflit en Ukraine, un nouveau gazoduc devait voir le jour entre la Russie et l’Allemagne, nommé le Nordstream 2. Avec la dégradation des relations internationales, ce gazoduc a été un instrument de sanction de la Russie. L’entreprise gestionnaire de ce moyen de transport gazier a d’ailleurs fait faillite au début de l’année 2022. Malgré la fin des travaux, la mise en service de ce gazoduc ne devrait jamais être opérée. 

 

Est-ce possible de choisir la provenance de son gaz naturel ?

 

Une fois injecté sur le réseau de gaz naturel, il n’est pas possible de choisir le type de gaz naturel consommé par votre entreprise. Néanmoins, par le choix du fournisseur de gaz naturel, il est possible de soutenir financièrement un mode de production spécifique. Certains fournisseurs de gaz naturel proposent des offres aux consommateurs de gaz naturel pour soutenir la production de biogaz, soucieuse de l’environnement. 

 

Pour comparer les offres des fournisseurs d’énergie, l’équipe de courtiers en énergie d’Optima Energie vous accompagne sur de nombreux sujets :

 

  • Courtage en énergie ; 
  • Analyse de factures énergétiques ;
  • Suivi de consommation en temps réel avec Optimiz ;
  • Optimisations fiscales ;
  • Veille de marché ; 
  • Conseils à long terme sur la stratégie d’achat à adopter ;
  • Élaboration de dossiers CEE pour l’obtention d’aides financières dans le cadre de travaux d’économies d’énergie…

 

Vous pouvez contacter dès maintenant un courtier en énergie pour échanger sur votre situation énergétique !

 

marius-ciocirlan-vMV6r4VRhJ8-unsplash

Steven Perros

Chargé de marketing chez Optima Energie, j'ai pour mission de vous simplifier la compréhension du monde de l'énergie !

Ces articles pourraient également vous intéresser

La tendance du marché de l’énergie – Avril 2022

Le marché de l’énergie s’inscrit dans la continuité des mois précédents. Il y a une forte volatilité…

Lire la suite
coûts méthanisation énergie gaz électricité

Comment optimiser les coûts de son activité de méthanisation ?

L’activité de méthanisation est au cœur de la stratégie portée par l’Union Européenne et la France. Cette…

Lire la suite

Méthanisation : Quelles sont les optimisations à réaliser sur son budget énergétique ? 

La méthanisation est une filière en devenir, soutenue par l’Union Européenne et le gouvernement Français, afin de…

Lire la suite

Vous souhaitez recevoir les derniers conseils des experts Optima Energie ?

Inscrivez-vous à la newsletter du blog pour recevoir les nouveaux articles dès leur parution.