21/10/2021

Décret tertiaire : Comment définir son année de référence pour le décret tertiaire ? (INFOGRAPHIE)

Partagez cet article

Depuis son entrée en vigueur en 2019, le décret tertiaire est le sujet phare dans le monde de l’entreprise, dans un secteur d’activité bien précis : le tertiaire. Ce décret rend obligatoire pour les bâtiments tertiaires d’une surface supérieure ou égale à 1000 m2 de réduire de 40% leur consommation énergétique d’ici 2030. Et pour cela, une année de référence est nécessaire.

 

Le décret tertiaire est issu de la loi Elan. Il cherche à favoriser la transition énergétique et écologique au sein des bâtiments tertiaires. Et ce, dans le cadre de la lutte contre le réchauffement climatique. Plus précisément, il vise à réduire la consommation énergétique des bâtiments d’ici 2030, date de la première échéance du décret. 

 

L’année de référence du décret tertiaire

 

Ce décret demande aux activités tertiaires de fournir des informations énergétiques par rapport à une année de référence comprise entre 2010 et 2019. Pour l’ADEME, cette année de référence va devenir la base de comparaison pour mesurer les efforts sur la réduction de la consommation d’énergie.  

 

Mais comment définir cette année de référence précisément ? 

 

Nos experts ont réalisé pour vous l’infographie à télécharger absolument, afin de définir la meilleure année de référence pour votre entreprise tertiaire.

 

Allez, ne vous faisons plus attendre. Nous vous révélons dans les grandes lignes les 5 étapes à respecter pour définir la meilleure année en tant qu’année de référence. Dans l’infographie, vous retrouverez :

  • le détail des actions à mener pour définir la meilleure année de référence,
  • ainsi qu’un exemple concret de l’un de nos clients pour tout comprendre.

 

  1. Récupérer les factures d’énergie entre 2010 et 2019
  2. Répertorier les travaux hors embellissement effectués au sein des bâtiments tertiaires entre 2010 et 2019
  3. Sélectionner sa méthodologie de calcul de son objectif entre valeur absolue et valeur relative 
  4. Récolter les données RSE,  dans le cadre d’une labellisation ISO par exemple
  5. Réflexion sur la priorisation du parc immobilier 

 

 

Nos experts sont à votre disposition pour vous aider à définir la meilleure année de référence pour votre entreprise tertiaire ! 

 

marius-ciocirlan-vMV6r4VRhJ8-unsplash

Clémentine Masson

Passionnée par la rédaction et le design, j'ai à coeur de vous faire découvrir le monde de l'énergie, et tous ses secrets !

Ces articles pourraient également vous intéresser

Dossier CEE - Optima Courtage

Les 4 bonnes pratiques dans la préparation de votre dossier CEE

L’obtention de Certificats d’Economies d’Energie (CEE) pour le financement des travaux de rénovation des bâtiments de votre…

Lire la suite
Audit énergétique - Optima Courtage

L’audit énergétique de mon entreprise : Base de travail pour obtenir des CEE et respecter le décret tertiaire

L’audit énergétique est aujourd’hui un élément essentiel pour répondre aux différents enjeux de l’entreprise moderne, notamment sur…

Lire la suite
Période 5 CEE - Optima Courtage

La 5ème période des CEE : Quels changements pour votre entreprise ?

Au 1er janvier 2022, les Certificats d’Economies d’Energie (CEE) vont entrer dans leur cinquième période. Cette nouvelle…

Lire la suite