Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Filtrer par Catégories
Actualités
CEE / Décret tertiaire
Courtage en énergie
Énergie
Fournisseurs
Non catégorisé
Témoignages
Transition énergétique

  03/02/2022

L’impact du marché du gaz sur le prix de l’électricité

Partagez cet article

Même si le prix de l’électricité semble légèrement repartir à la baisse, on constate que les prix du gaz et de l’électricité ont atteint des montants très élevés. Cette hausse peut notamment se justifier par la reprise de l’activité en Europe et la reconstitution des stocks de gaz. Désormais, il est l’heure pour les entreprises de mesurer les conséquences de ces hausses. Mais elles doivent également amortir l’impact de cette inflation. Quelles perspectives à venir sur l’évolution des prix pour 2022 ? Quel est l’impact du marché du gaz sur le prix de l’électricité ? Décryptage

 

Nouveau call-to-action

 

Une demande très élevée qui impacte le marché

 

Si la hausse du prix du gaz a impacté le prix de l’électricité, c’est peut-être pour une raison très simple. En effet, la demande de gaz naturel a été portée par la reprise de l’activité industrielle mondiale en 2021. Au 1er semestre, elle était supérieure de 3 % à son niveau d’avant la crise sanitaire. De plus, la saison hivernale 2021 a été particulièrement froide en Europe, provoquant un épuisement des stocks. Le déséquilibre entre l’offre et la demande entraîne par conséquent une multiplication du prix du gaz par 4,5. La demande de gaz a fortement augmenté au 1er semestre 2021 en France et en Europe. 

 

La fameuse loi de l’offre et de la demande chère à l’économie de marché explique en grande partie ce phénomène inédit depuis près de vingt ans : avec la reprise économique qui intervient avec le début de la fin espéré de la crise sanitaire, les industries énergivores retournent à plein régime un peu partout dans le monde et tout le monde veut du gaz, car les centrales à cycle combiné utilisées pour produire de l’électricité émettent trois fois moins de CO2 que les centrales à charbon.

 

Gaz et électricité dans le même panier ?

 

En effet, la hausse du prix du gaz se répercute directement sur celui de l’électricité. L’électricité ne pouvant être stockée, la production s’ajuste à chaque instant à la demande. À partir de ce constat, le prix de l’électricité est déterminé par les coûts de la dernière centrale appelée pour assurer l’équilibre entre l’offre et la demande. La reprise forte de l’activité mi-2021 s’est traduite par un pic de demande d’électricité.

 

Le prix de l’électricité est indexé sur celui du gaz. C’est un indicateur qui semble difficile à expliquer pour le Réseau de Transport d’Électricité (RTE) quand on sait que 70% de l’électricité française vient du nucléaire. Sur tous les marchés, c’est le moyen le plus cher à produire qui fixe les prix, à savoir les centrales à gaz. Malgré de nombreuses quantités d’énergie produites par le nucléaire, c’est le gaz qui sert de levier pour fixer les prix de l’électricité sur le marché de gros.

 

Comment gérer et maîtriser cet impact ?

 

Depuis le début de l’année, les tarifs réglementés du gaz ont augmenté de 57% et le prix de l’électricité est affecté par ces mouvements. Dans ce contexte, le gouvernement a décidé de bloquer les prix du gaz de début octobre jusqu’en avril, afin de constituer un « bouclier tarifaire » face à ses augmentations constantes. Il limitera aussi à 4% la prochaine hausse des prix de l’électricité, prévue en février 2022. En outre, il faut savoir que l’augmentation du TRV électricité est prévue à hauteur de 40% par la CRE et que le gouvernement bloque à 4% pour le moment. Un rattrapage prévu en 2023 pourrait apparaître si cette décision se confirme.

 

Pour faire face aux différentes hausses, le premier ministre français a annoncé un chèque énergie exceptionnel. Cette mesure sera accompagnée par des actions complémentaires. Alors concrètement quelles seront ces mesures ? 

 

La solution qui semble être la plus judicieuse et la plus efficace serait une baisse de la TVA, actuellement fixée à 20% sur la consommation et 5,5% sur l’abonnement énergétique. Pour le moment, le gouvernement opterait plutôt pour une rallonge du chèque énergie. Voire pour de nouveaux mécanismes de lissage dans la construction du prix du gaz sur les calculettes de la Commission de Régulation de l’Énergie (CRE).

 

L’énergie verte comme solution à l’impact du marché du gaz sur le prix de l’électricité ?

 

Avec des prix qui flambent sans cesse comme on peut le constater depuis des semaines, l’heure est au changement. Il faut désormais changer sa façon de consommer les énergies. Ce changement passe dans un premier temps par une réduction de sa consommation. De plus, certains ménages français ont désormais droit aux aides de l’État comme le chèque énergie justement. De plus, l’État français est en train de mettre en place des aides à la rénovation énergétique. 

 

Chez Optima Énergie, nous avons créé la plateforme Optimiz afin de suivre votre consommation d’énergie. Cette plateforme digitale vous donne accès à de nombreuses fonctionnalités pour suivre, analyser et optimiser la consommation d’énergie de votre entreprise en temps réel !

 

Après avoir listé succinctement les différents facteurs de l’impact du marché du gaz sur le prix de l’électricité, il faut désormais en tirer des conclusions. La période de froid de la fin d’année 2021 a joué un rôle prépondérant dans la hausse des prix de l’électricité. Le gaz en est l’un des principaux responsables puisque la reprise de l’activité industrielle a engendré une reconstitution des stocks. Ensuite, la forte reprise de l’activité explique en partie cette hausse. Afin de réguler l’impact du gaz sur le prix de l’électricité, certaines solutions sont à mettre en place. Du chèque énergie, en passant par la réduction de sa consommation personnelle et l’usage de l’énergie verte, voici ici trois éléments indispensables pour essayer d’enrayer la hausse des prix.

Demande d'étude

marius-ciocirlan-vMV6r4VRhJ8-unsplash

Steven Perros

Chargé de marketing chez Optima Energie, j'ai pour mission de vous simplifier la compréhension du monde de l'énergie !

Ces articles pourraient également vous intéresser

Chaleur : comment éviter une hausse de facture de climatisation pour les hôtels ?

Les impacts des pics de chaleur sur la consommation énergétique française   La consommation d’électricité est fortement…

Lire la suite
ARENH : prix électricité nucléaire

Le thorium : l’espoir d’une énergie nucléaire verte

Le Thorium, minerai très abondant dans la croûte terrestre, est une des nombreuses pistes de réflexion pour…

Lire la suite
Centrales nucléaires

Les centrales nucléaires en France : quelle évolution dans les années à venir ?

Fer de lance du mix énergétique depuis les années 1980, le parc nucléaire français arrive aujourd’hui à…

Lire la suite

Vous souhaitez recevoir les derniers conseils des experts Optima Energie ?

Inscrivez-vous à la newsletter du blog pour recevoir les nouveaux articles dès leur parution.